L’apprentissage mobile en classe de français au secondaire

AQPF

Cette communication, donnée par Édith Guilbeault et Marc Côté, s’adressait plus spécifiquement aux conseillers et conseillères pédagogiques du secondaire.
Dans sa présentation, madame Guilbeault, de la Commission scolaire de Laval, rapporte que selon « The horizon report 2011 », il y a des tendances dont on doit absolument tenir compte dans le monde de l’éducation, car elles sont là pour rester. Qu’il s’agisse des livres numériques, des jeux sérieux ou de l’apprentissage mobile, le monde de l’éducation n’a pas le choix, il faut qu’il s’adapte pour garantir le développement des compétences des apprenants numériques qui sont maintenant dans les classes.
L’ère A.G. (avant Google) est révolue, affirme-t-elle à la blague, nous sommes à l’époque Podcast qui se caractérise par la souplesse et la mobilité. Trois mots définissent cette période : Whatever (n’importe quoi), Whenever (n’importe quand) et Wherever (n’importe où). Mais en quoi la mobilité est-elle un apport en éducation? À cette question, l’animatrice répond par un exemple : dans les réunions de famille, quand une question se pose, celui qui a un iPod trouvera la réponse en quelques secondes et deviendra la référence! S’ils sont plusieurs à en posséder un, une émulation ne tardera pas à apparaître.
Cette mobilité nécessite toutefois une organisation spatiale différente de la classe si nous voulons qu’elle soit optimale et la prudence demeure de mise dans l’utilisation de la mobilité. Madame Guilbeault considère qu’en classe, le iPad est l’instrument le plus versatile et le plus avantageux. Un seul bémol : beaucoup d’outils n’ont qu’un nom en anglais. À quand les équivalents en français?

Pour terminer, voici quelques suggestions d’outils numériques :
— pour le réseautage : Twitter, Flipboard, Podcast, iPaper;
— pour favoriser la collaboration : Googledocs, Evernote, Dropbox, tableau blanc interactif (TBI);
— pour la création : Creative Bookbuilder, Flipboard, Corbeau, Journaliste urbain;
— pour la lecture : iBooks, audiobooks, mes livres (Archambault), PDFnotes, ScanHD.
Nous sommes de plus en plus outillés pour faire face à cette vague numérique sur laquelle nous devons maintenant apprendre à naviguer.

Voir le programme du congrès en cliquant ici!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s